a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Publications / Les deux éco-design. Design pour l’environnement et design pour le milieu

Les deux éco-design. Design pour l’environnement et design pour le milieu

Publications | 0 commentaire
Auteur : Victor-Petit (extrait). « La pensée écologique est scindée en deux. Ce billet se propose de présenter cette scission du point de vue du design, ou plus précisément de l’eco-design. Ce billet est une version complètement remaniée de mon article paru dans le numéro 2 de la revue Sciences du Design, dirigé par Philippe Gauthier et David Bihanic. Il se propose d’éclairer la distinction entre design pour  l’environnement et design pour le milieu.»

Le terme français de « milieu » a ceci d’intéressant qu’il désigne à la fois le centre et l’alentour, l’entre et l’ambiance, le medium et l’environnement. Comme je l’écrivais dans un post pour le collectif DANT la pratique de design et le concept de milieu sont amis puisque le designer ne conçoit pas l’objet indépendamment de son milieu, puisqu’il aborde les objets techniques en tant qu’ils dessinent un milieu, au double sens du terme, au sens d'intermédiaires ou de médiateurs d’une part, et au sens d’ambiance ou d’intégration dans un environnement d’autre part.

L’opposition entre milieu (Umwelt) et environnement (Umgebung) est une opposition héritée de l’éthologiste Jakob von Uexküll. Elle est aujourd’hui théorisée par le géographe, orientaliste et philosophe Augustin Berque sous le nom de « mésologie » (qu’il oppose précisément à l’écologie). On trouvera sur le site Mésologiques, un texte où j’indique la manière dont cette distinction marqua profondément la philosophie française (notamment Canguilhem, Merleau-Ponty, Simondon). Pour le propos de ce texte, retenons simplement ceci :
_l’environnement environne, il est extérieur, tandis que le milieu est aussi bien extérieur qu’intérieur ;
_l’environnement est absolu, le milieu est relatif ;
_l’environnement réfère à la « nature », tandis que le milieu est indissolublement naturel, technique et social.
Cette opposition, apparemment abstraite, est d’une importance capitale : tandis que pour changer d’environnement, il suffit de le modifier, pour changer de milieu, il faut se modifier soi-même (changer nos normes).


Télécharger le texte complet au format PDF,

Sommaire :
  • Design & écologie. Un peu d’histoire…
  • Le design de l’environnement. De Buckminster Fuller à la géo-ingénierie.
  • Le design du milieu. De Victor Papanek au design soutenable.
  • Les deux écologies.
  • Les deux éco-design.
  • Conclusion. Vers le design des communs.

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font six moins six ? (chiffres)