a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actions AFD / Exception de panorama : un équilibre à conserver

Exception de panorama : un équilibre à conserver

Actions AFD | 0 commentaire
13 organisations des arts visuels, dont l’AFD, écrivent aux sénateurs, leur demandant de conserver l'exception dans son champ actuel.
Communiqué
 

Exception de panorama : un équilibre à conserver

L’Assemblée Nationale a, le 21 janvier dernier, adopté dans le cadre du Projet de loi pour une République numérique, une exception de panorama strictement limitée aux « reproductions et représentations d’œuvres architecturales et de sculptures placées en permanence sur la voie publique, réalisées par des particuliers à des fins non lucratives ».

Avec ce texte, voté après un examen précis et approfondi des enjeux, les députés ont su trouver une solution sage et équilibrée, permettant de sécuriser les particuliers qui publient leurs photos sur Internet sans affecter excessivement les droits des auteurs.

L’ADAGP, l’AFD, le CAAP, la Maison des Artistes, la SAIF, le SMdA Cfdt, le SNAPcgt, le SNP, le SNSP, l’UNPI, l’Unsfa, l’UPP et l’USOPAV appellent les Sénateurs à la plus grande prudence lorsqu’ils vont se prononcer sur ce texte. L’exception doit nécessairement rester centrée sur les particuliers et ne pas permettre d’utilisation commerciale des œuvres. Tout élargissement de cette exception serait infondé et causerait un préjudice injuste et dévastateur aux auteurs concernés.

Les organisations signataires demandent aux Sénateurs de conserver cette exception dans son champ actuel.

Elles rappellent que toute nouvelle exception au droit d’auteur est toujours une expropriation des créateurs.



Contacts Presse pour l’AFD
Marie-Noëlle Bayard : m-n.bayard@alliance-francaise-des-designers.org
Lire le communiqué sur le site de l’ADAGP

 

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
De quelle ville vient le pruneau d'Agen ?