a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actualité / Lancement de la première Fête du graphisme

Lancement de la première Fête du graphisme

Actualité | 13 commentaires
L’Alliance française des designers s’associe au comité d’organisation de la Fête du graphisme et Artevia pour le lancement de cette première édition. Outre la communication de l’événement, l’AFD offre son support pour l’appel à candidature à exposer dans « Nouvelles vagues. Un tour de France des jeunes designers graphiques », une exposition destinée à faire connaître de nouveaux talents, présentée par le Centre du graphisme d’Échirolles. De plus, l’AFD interviendra lors d’une journée professionnelle en proposant une conférence sur le processus de contractualisation.

COMMUNIQUÉ

La Fête du graphisme. Pour un graphisme démocratique.

Le design graphique est, sous une forme ou une autre, partout présent dans notre vie quotidienne. Affiches, livres, journaux, magazines, emballages, étiquettes, enseignes, panneaux signalétiques, sites internet, génériques de films, habillage des chaînes de télévision nous accompagnent sur nos lieux de vie, de travail, lors de nos déplacements et pendant nos loisirs. Le designer graphique assume une véritable responsabilité dans la société. Même si elle nous est, de ce fait, familière, c’est une discipline mal connue du grand public.

Pourtant, les activités liées au design graphique emploient des dizaines de milliers de personnes en France et représentent un secteur économique majeur et particulièrement dynamique. La chaîne graphique (le papier, l’imprimerie, l’affichage, le numérique,…) est l’un des acteurs majeurs de l’économie hexagonale. Des milliers d’étudiants fréquentent les écoles d’art où le design graphique et la communication visuelle y sont enseignés. De nombreuses initiatives lui sont consacrées : les festivals, les institutions publiques ainsi que de multiples revues spécialisées en témoignent.

Pour autant, contrairement à plusieurs de nos voisins européens, pour qui le design graphique est une discipline comparable aux autres domaines du design, à la photographie et à l’architecture, la France entretient une relation complexe avec le graphisme et les designers graphiques. Par son expertise, le designer graphique, par sa création, contribue pourtant à l’amélioration de notre environnement visuel sur le fond comme sur la forme. Il informe, il communique, il embellit.

Il est temps d’envisager la reconquête de notre espace quotidien par les designers graphiques, de considérer qu’une étiquette de vin ou de soda, qu’un menu de restaurant, un titre de transport sont aussi importants et visibles, tous les jours, qu’une affiche de spectacle ou un catalogue d’exposition. Ce graphisme démocratique, à inventer ou à réinventer, invite, en France et dans le monde, à une véritable reconquête visuelle de notre vie de tous les jours. C’est un enjeu mais aussi une demande du public en ce qui concerne notre environnement visuel.

Il manquait par-dessus tout au graphisme, si célébré ailleurs dans le monde, un événement susceptible en France, et particulièrement à Paris, de le faire découvrir à tous les publics. La Fête du graphisme, plateforme de communication exceptionnelle, souhaite fédérer tous les acteurs de cette discipline et offrir aux visiteurs un large panorama des plus belles réalisations françaises et étrangères. Ce sera un temps de rencontres entre les professionnels et le public le plus large.

L’exposition Paris invite le monde donne à voir, pour la première fois en France, 300 affiches réalisées par 100 parmi les meilleurs graphistes venus du monde entier, réunis pour la première fois à Paris. Celle intitulée Gig Posters. 150 affiches underground américaines contemporaines est un florilège d’affiches uniques annonçant des concerts de rock, de blues ou de soul, tandis que l’exposition NOUVELLES VAGUES. Un tour de France des jeunes designers graphiques fait découvrir les oeuvres, sur tous les supports, imprimés et numériques, d’une nouvelle génération de créateurs français, témoignant de la vitalité de la création française. Une exposition à l’échelle de la ville présentera les créations d’affichistes internationaux sur le thème de Célébrer Paris. L’exposition La Saga graphique d’une marque consacrée à une entreprise et à l’histoire de sa communication visuelle, La galerie Anatome. 50 expositions ou La Nuit du générique présentant les meilleurs génériques de films français et étrangers, et Les Rencontres professionnelles du graphisme sont parmi les temps forts de cette première édition.

Des projections, des installations hors les murs, des rencontres, des débats et des moments festifs composent également, durant quatre jours, le programme, en février 2014, de ce nouvel événement. Une Fête du graphisme, multiple, généreuse, ouverte à tous.

Le comité d’organisation de la Fête du graphisme


Programme complet en cours

La Fête du graphisme est une production Artevia
contact@fetedugraphisme.org

NOUVELLES VAGUES. Un tour de France des jeunes designers graphiques
À la découverte des jeunes graphistes professionnels qui travaillent dans toute la France sur tous types de supports (imprimés ou numériques, on-line ou off-line) pour des clients aussi bien publics que privés.
Appel à candidature : vous avez 25 à 35 ans environ, adressez votre candidature à exposer le 11 juillet au plus tard.


Générique

Le comité d’organisation
Michel Bouvet, af!chiste, commissaire général, Pierre Grand, Artevia, producteur général, Stéphane Tanguy, graphiste, coordinatrice générale.

Le comité artistique
Michel Bouvet, affchiste, commissaire général, Pauline Jankowiak, Yann Legendre, Azadeh Youse", graphistes, commissaires des expositions, Blanche Alméras, chargée de coordination artistique.

La production
Artevia, agence de développement de projets culturels : Pierre Grand, directeur général adjoint, producteur général, Raphaëlle Madelin, chargée de production, Doriane Mouly, chargée des partenariats et du mécénat, Emma Redkine, chargée des partenariats culture et marques.

L’association
L’association pour le développement, la promotion et le rayonnement du graphisme (ADPRG) a été créée en mai 2013 : Georges Brevières, graphiste, président, Philippe Di Folco, écrivain et scénariste, secrétaire général, Anne-Claude Morice, historienne de l’art et administratrice, trésorière.


Partenaires

Sous le patronage de Madame Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication



Sous le parrainage de la mairie de Paris



L’Alliance française des designers est partenaire de la Fête du graphisme

Commentaires

1. Par mpbgraph, le 20 juin 2013 à 11h03
mpbgraph

Les candidatures sont ouvertes aux jeunes graphistes. Jusqu'à quel âge exactement?

2. Par François Caspar AFD, le 20 juin 2013 à 13h48
François Caspar AFD

@mpbgraph

Entre 25 et 35 ans environs… La limite n'est pas "mathématique", l’idée est de montrer ce qui est produit par la nouvelle génération. Les commissaires de l'exposition sauront apprécier votre candidature même si vous avez 24 ou 36 ans ;)

3. Par Loïc, le 20 juin 2013 à 16h39
Loïc

À Paris uniquement? Pas de relais dans d’autres villes où il y aurait des écoles de design par exemple?

4. Par Graphiste Auxerre, le 21 juin 2013 à 12h33
Graphiste Auxerre

Très bonne initiative, j'espère que l'événement sera massivement relayé par les médias !

5. Par Warendt, le 25 juin 2013 à 16h34
Warendt

Bonjour, vous dites jeunes graphistes mais pourquoi limité l'âge minimum à 25 ans ?! c'est dommage...

6. Par François Caspar AFD, le 25 juin 2013 à 18h55
François Caspar AFD

@Warendt

Il est écrit "environ" — donc si votre dossier est génial et que vous avez un peu moins que 25 ans, tout est possible. De même si vous avez un peu plus que 35 ans. Ce qui importe, c’est la qualité et que vous ayez une activité professionnelle.

7. Par sandie, le 28 juin 2013 à 11h16
sandie

bonjour est ce que le graphisme plus orienté "textile" entre en compte dans cette exposition?Merci d'avance.

8. Par François Caspar AFD, le 28 juin 2013 à 12h13
François Caspar AFD

@sandie

Si le textile est utilisé par un designer graphique comme support pour communiquer un message adressé à un public, oui. Si le graphisme est utilisé par un designer textile comme moyen technique pour créer un motif, par exemple, non.

9. Par Marie, le 14 juil 2013 à 09h38
Marie

Vers quelle date aurons-nous une réponse pour le concours ? Tous les candidats, quelque soit la réponse, seront-ils avertis par mail de la décision du jury ?

10. Par François Caspar AFD, le 19 juil 2013 à 13h00
François Caspar AFD

@Marie

Courant septembre, on vous tiens au courant ;)

11. Par Mélanie, le 17 oct 2013 à 14h09
Mélanie

Bonjour, je viens seulement de voir l'annonce. Je voulais savoir s'il y aura une suite ? J'aimerai y participer et envoyer ma candidature pour l'année prochaine, du coup. Merci :)

12. Par François Caspar AFD, le 23 oct 2013 à 09h01
François Caspar AFD

@Mélanie

Bonjour Mélanie, on espère que la première édition sera un succès et que donc il y en aura une deuxième. Mais nous ne le savons pas encore ;)

13. Par S3 Productions, le 23 déc 2013 à 12h29
S3 Productions

Pour faire vivre le film-documentaire sur la galerie Anatome, aidez-nous à le financer sur :

http://www.mymajorcompany.com/projects/la-galerie-anatome-50-expositions

Merci pour votre aide !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien de pattes possède un cheval ? (chiffres)