a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actualité / Centre national du design : programme 2012

Centre national du design : programme 2012

Actualité | 0 commentaire
Ce qu’il faut savoir sur le Centre national du design (CND) : rappel historique, positionnement du CND, priorités et programme 2012, principes de fonctionnement du CND, premiers soutiens au projet et membres du comité stratégique de l’APCI.

Rappel historique

En 2010 le ministre de l’industrie a mandaté ses deux corps d’inspection (CGIET et CGFI) pour faire un audit de l’APCI dans le paysage du design français. Le rapport conclut que l’APCI :
— « se trouve par ses activités, son champ d’action, son implication sur l’ensemble du territoire national, sa présence sur le plan international dans une position unique et inégalée par d’autres structures françaises »
— « a acquis une légitimité et une reconnaissance incontestables auprès de la quasi-totalité des acteurs du secteur».

Il souligne la nécessité de s’appuyer davantage sur l’expertise et le savoir faire de l’APCI qui devrait voir son positionnement reconnu et bénéficier d’un soutien financier accru, «contrepartie de l’activité pour laquelle elle se trouve de fait en situation de service public».

En 2011, a DGCIS a missionné l’APCI pour élaborer un plan stratégique, accompagné d’un business plan en vue de créer un Centre National du design à partir de l’Agence.

Le projet a été élaboré par un comité de rédaction en majorité composé de designers , à partir des besoins exprimés par les acteurs de terrain cibles du CND : designers, entreprises, écoles. Une centaine de ces acteurs ont envoyé une lettre de soutien au projet (liste en annexe).

Les données nationales et internationales existantes (statistiques et études pays, études Européennes, études françaises, études internationales notamment asiatiques) ont également été intégrées.

Le rapport a été remis à la DGCIS et présenté par ses rédacteurs le 8 décembre 2011. Le 30 décembre Ministère de l’Economie des finances et de l’industrie et l’APCI ont signé une convention de 14 mois à compter du 1er décembre 2011 pour un montant de 1 M€ couvrant 48,87% du budget. Cette convention a pour objet la création à partir de l’APCI d’un Centre National du Design au service des entreprises par redéploiement de ses actions et l’organisation d’actions nouvelles, pour affirmer le rôle stratégique du design


Le positionnement du CND

Le CND est conçu comme une plate-forme mettant à disposition de toutes les communautés d’acteurs :

1. Un espace physique/matériel
2. Un/des espace/s virtuel/s
3. Des compétences et des ressources

Afin de :
1. Valoriser les ressources et les actions existantes et leurs porteurs
2. Favoriser la mise en commun (la mutualisation), les échanges, les réflexions
3. Favoriser l’émergence de ressources et d’action nouvelles
4. Mener des actions spécifiques en direction de cinq audiences (économique, professionnelle/design, grand public, international, institutionnels).


Les priorités et le programme 2012

Les priorités et les actions pour 2012 sont celles définies avec le Ministère. La conférence nationale du design programmée à la fin de l’année alimentera les programmes futurs.

1. Donner une plus grande visibilité au design français et aux ressources en design
• Annuaire de l’offre de design et Observatoire du design (pilote fin 2012)
• Site Internet du CND (fin 2012)
• Espace permanent à la Cité des Sciences (nov 2012)
• Mise en visibilité du CND sur le site Internet dès le 4ème trimestre 2012
• Réaliser un tableau de bord de l’économie du design

2. Favoriser le lien entre design, innovation et compétitivité, dans le respect des enjeux liés au progrès sociétal et environnemental
• Mise en visibilité de bonnes pratiques sur le site Internet
• Participation aux travaux sur les incitations (Oséo/CIR, suite du rapport EGI)
• Travaux Design innovation prospective
• Conférence design de services

3. Favoriser l’emploi des jeunes
• Design mode d’emploi

4. Renforcer la visibilité du design français à l’international
• Pavillons français dans les manifestations Design
• Présence dans les salons sectoriels


Principes de fonctionnement du CND

• Animateur et fédérateur > Le CND n’a pas vocation à être à la tête mais plutôt au coeur du « réseau » Design.
• Assembleur et facilitateur de projets
> Le CND interviendra en facilitateur assembleur de projet ou en tant que pilote de projet pour les projets innovants.
• Conseil auprès des ministères et des instances publiques > Le CND interviendra en conseil au niveau national ou au local par exemple pour accompagner la création d’un centre régional.
• Promotion du design Nationale et internationale > Le CND se positionnera sur des missions de promotions non couvertes par d’autres acteurs déjà positionnés.
• Apports de compétences et de ressources, réflexions stratégiques et prospectives > Le CND a vocation à proposer compétences et ressources en


Les premiers soutiens au projet

Dès la fin de l’année 2011, une centaine d’entreprises et d’agences de design ont envoyé des courriers exprimant leur soutien individuel à la création par l’APCI du Centre National du Design

Organismes professionnels
Alliance française des designers (syndicat professionnel) // Designers Interactifs (association).

Agences/designers
Ad hoc design, Atelier Cahen et Gregory, Brave, Bleu Nature, Caiman design, Cahen&Gregori, Central design, Charly designer studio, Collectif Designers +, Concept /Dji mi’ng Luk, Frenoy Design, Creatio, DA associés, DesignersInteractifs, Dici design, Didier Saco design, Dièdre design, DO-Design office, Yves Domergue consultant, Dominique Pierzo conseil, Emmanuel Cairo designer, Extrem Design, Fritsch - durisotti, Guerin-bretifuss, GKB création, Haiku design, Innosesn design lab, In process, JMJ design, Lesindustriescréatives, MBD, Michel Tortel, MO design, Neil Poulton, Nicolas Hubert, Ozgen design studio, Piksdesign, Plan Créatif, R’pure studio, Scenorama, SovannKim, Style et design, Thomas de Lussac Studio, W&Cie, Winco design, Xaho design.

Entreprises
Ametra, Applimages, Arfeo, Autodesk, Bilum, By volta, Carrefour, Corima, Cornilleau, Dassault Systemes, Deco vision, Domed (medical), Dyson, EDF, EADS, Erard, Eurosit, Fiskars, Leborgne, Faurecia, Handpresso, Ixiade, Ingenico, Lafuma, Ludia, Diapod, Look cycle, Mastrad, Matfer, Millet, Nielssen Innovation, Orange, Oxylane, Pabobo, Pulsium, Quam conseil.

Institutionnels
Cité du design de Saint-Etienne, Centre d’innovation régional Innovation et design – Poitou Charente, des écoles, Ensci/Les Ateliers, Strate collège.


Les rédacteurs du projet, membres du comité stratégique de l’APCI

Anne Asensio (Vice présidente Dassault Systemes), Anne Marie Boutin (APCI), François Caspar (Président Alliance Française des Designers), Vincent Créance (Président, MBD), Benoît Drouillat (président *designers interactifs*), Yo Kaminagai (RATP), Dominique Pierzo (DPierzo Conseil), Gilles Rougon (EDF), Jean-René Talopp (Président, Strate Collège) et pour la rédaction du business plan, Fabrice Neiman (N Consulting).

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien font un fois neuf ? (chiffres)