a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actions AFD / Pétition NAF design en français, où en est-on ?

Pétition NAF design en français, où en est-on ?

Actions AFD | 1 commentaire
2103 designers et 200 non-designers ont signé notre pétition concernant la terminologie en français des classifications des professions et des activités économiques. La discussion avance via le ministère de l'Industrie et le ministère de la Culture, auquel l'AFD communique la classification NAF du design qu'elle préconise.
Rappel chronologique :
— L’AFD alerte les professionnels et lance fin septembre 2010 une pétition concernant la terminologie en français des classifications des professions et des activités économiques. Les documents sur lesquels l’AFD base ses explications.
Rendez-vous le 20 octobre 2010 à la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), en présence d'un représentant de l'Insee.
— L’Insee, dans un courriel le 3 novembre 2010 adressé à l'AFD, souhaite « […] démentir l'affirmation présente sur le site web de l'AFD selon laquelle c'est l'INSEE qui serait responsable des versions françaises des nomenclatures internationales ou européennes de l'ONU, du BIT et d'Eurostat. Il n'en est rien, ces travaux sont réalisés par les institutions concernées, avec des procédures de concertation limitées, voire inexistantes jusqu'à aujourd'hui dans le cas de la CITI. Dans le cas de la CITP, pour apprécier l'attitude de l'INSEE, veuillez également faire la différence entre volonté délibérée d'opérer des modifications non souhaitées par vous (votre interprétation) et acceptation implicite de la version française du BIT dans un contexte plutôt défavorable à la prise en compte de l'ensemble de vos demandes (la situation réelle).

Nous souhaiterions comprendre, alors, pourquoi dans le document de la Commission européenne/Eurostat ISCO/10/14 intitulé Minutes of the workshop on the data collection of occupational data, 19 November 2010, Luxembourg, qui est un compte rendu d'une réunion "ISCO Worskshop MEETING, Salle BECH/Ampère", qui s'est déroulée un mois après notre entrevue, dans lequel figure une liste de participants dont le seul représentant français est en poste à l'Insee, il est écrit :
« State of the art of the ISCO-08 implementation : National occupational classifications versus ISCO-08 / Correspondence tables / Translation or adaptation of the explanatory notes.
Opinions : France has difficulties with the French translation of the ISCO-08 definitions. Conclusions: The ILO will produce a translation of the ISCO-08 definitions and INSEE, as well as Statistics Canada, were requested to assist in the verification of the accuracy of the translation.»

Nous ne souhaitons pas polémiquer et entretenir ainsi une interminable partie de ping-pong, mais il serait constructif que les 2303 signataires de notre pétition soient écoutés et que notre action soit prise au sérieux.

Si l'Insee souhaite défendre l'utilisation la terminologie de notre profession designer et de nos activités du design, alors nous en sommes ravis. Nous rappelons que nous sommes depuis 2005 dans les meilleures dispositions pour rencontrer son représentant, afin d'établir une réelle concertation.

D'autre part, une table ronde sur les métiers du design a eu lieu le 10 décembre 2010, organisée par le ministère de l'Industrie et le ministère de la Culture, où l'AFD a abordé, entre autre, ce sujet. Des groupes de travail ont été définis et nous avons bon espoir d’aller dans le bon sens. Voici la classification NAF du design que préconise l'AFD que nous avons communiqué lors d'une 2e réunion de travail le 21 juin.

Commentaires

1. Par Michael, le 11 juil 2011 à 20h46
Michael

Bonjour,
suite à l'article paru sur votre site, j'ai fait la demande de rectifictation auprès de l'INSEE.
Ils ont pris en compte ma requête et m'ont classé 74.10Z.
Merci à l'AFD.

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien de faces a un dé à six faces ? (chiffres)