a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actualité / Pour de réels partenariats : lettre au Lieu du design

Pour de réels partenariats : lettre au Lieu du design

Actualité | 1 commentaire
Depuis sa création en 2003, l’AFD n'a eu de cesse de tisser avec succès des liens avec les organismes dont la mission est de valoriser les métiers du design. L'AFD bénéficie de la reconnaissance des professionnels et se doit de concerver leur confiance en maintenant une qualité d'échange effective, pas toujours respectée. C'est pourquoi Arnault Garcia, président de l’AFD et Benoît Drouillat, président de Designers interactifs, s'adressent à Laurent Dutheil, directeur général du Lieu du design, au sujet de leurs relations avec le centre de design de la région Ile-de-France.




Monsieur,

Nous avons reçu l’invitation pour la formation « Quels contrats pour les designers ? » et à ce sujet nous souhaiterions évoquer les relations entre l’AFD et le Lieu du Design.

En effet, au moment de la création du Lieu du Design vous aviez sollicité l’AFD afin qu’elle soit un partenaire rapproché du lieu, et ce, avec une implication financière. Nous avions alors décliné l’offre au motif que l’AFD, 1er syndicat professionnel des métiers du design, de dimension nationale, ne souhaitait pas allouer de budget au profit d’un centre de design au détriment d’autres, fut il celui de Paris.

Nous avions cependant proposé notre collaboration sur les sujets que nous traitions (et que vous n’intégriez pas dans votre offre) à savoir le cadre juridique, social et fiscal propre à nos professions.

Vous utilisez depuis le logo de l’AFD dans votre rubrique « partenaires » sur votre site.

Or depuis la création du Lieu, peu de liens ont été créés, vous n’avez soutenu aucune de nos actions (comme la pétition pour la défense du code NACE design) et lorsque vous organisez des formations sur notre sujet principal, à savoir les contrats de design, vous ne nous faites pas intervenir, et vous ne nous consultez même pas !

Dans les faits, la plupart des initiatives mises en œuvre par votre centre semblent n’être tournées que vers lui-même, au mépris des partenariats affichés avec la profession.

*designers interactifs*, organisation avec laquelle nous avons un conseil d’administration croisé, se joint à nous pour dresser le même constat en ce qui concerne votre prétention à « fédérer les acteurs ».

Sachez que nous n’avons nul besoin d’être fédérés et que nos synergies avec l’APCI et *designers interactifs*, nos partenaires officiels, sont menés dans une conception de l’échange tout à fait différente.

C’est pourquoi il nous apparaît aujourd’hui que notre partenariat avec le Lieu du design n’est pas à la hauteur des enjeux. Nous vous demandons dès lors de retirer le logo de l’AFD de votre site.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous vous prions de croire, Monsieur, en l’expression de nos salutations distinguées.



Arnault Garcia, président de l’AFD – Benoît Drouillat, président de *designers interactifs*

Paris, le 6 juin 2011
Copie Conseil régional IDF/ DGCIS

Commentaires

1. Par Thibaut, le 27 juin 2011 à 14h55
Thibaut

J'avais ressentit cette maladresse au lieu du design. Ce discours un peu théorique sur l'histoire de "fédérer les acteurs" derrière quoi ils n'avaient pas vraiment l'air de bien arriver à se situer eux même quand à ce qu'ils étaient sensé faire concrètement. En discutant j'ai ressentit qu'ils essayaient de faire bonne figure mais manquaient de repères. Je ne pensais pas que cela en arriverait là.

Le Lieu du Design est une institution jeune. Ils ont débarqué d'un coup dans un monde qu'ils ne connaissaient pas, avec un réseau à construire, un modèle économique à imaginer, des partenariats constructifs pour la profession à créer. Il y a quelques points faibles, c'est certain.

C'est une bonne chose de les bousculer un peu. Casser des certitudes qui ne sont construites que par ce qu'il en faut pour avancer, mais qui ne sont guère réalistes. Le Lieu du Design doit encore évoluer, je pense qu'il faut lui pardonner ses erreurs de jeunesse et l'aider à avancer.

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Combien de fois la lettre "p" est présente dans "coup" (chiffre) ?