a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actualité / Symposium international SEGD et table ronde, Londres

Symposium international SEGD et table ronde, Londres

Actualité | 0 commentaire
Basée au Canada, la Society for Environmental Graphic Design (SEGD) est un organisme international pour les personnes dont la pratique est au croisement du design de communication et de l’environnement construit. En partenariat avec la Sign Design Society, organisme Anglais basé à Londres, la SEGD organisait le 22 octobre 2010 au Victoria and Albert Museum (V&A) à Londres, une journée de rencontres professionnelles intitulée “Minding the Gap: Views on EGD from Both Sides of the Pond”.
S’en suivait le lendemain une table ronde en présence de représentants d’organismes professionnels d’Amérique du Nord et d’Europe, à laquelle l’AFD était invitée à représenter les designers Français.

Le symposium
Ce tout premier symposium traitait de la nature pluridisciplinaire du graphisme environnemental. Il offrait l'occasion pour des designers Nord-Américains et Européens de se rencontrer et d’échanger. (Programme complet et participants.)

La session d'ouverture a mis en évidence l’étendue des pratiques du design dans notre environnement construit, de la signalétique à la scénographie d’exposition, en passant par le graphisme d’information, à travers les exposés de designers spécialistes tels que : Lee Skolnick–Architecture+Design Partnership (New York), David Gibson–Two Twelve (New York), Gary Shelley–Casson Mann (Londres) et Jason Bruges, Jason Bruges Studio (Londres).

Le symposium se tenant au Victoria & Albert muséum, Moira Gemmill, sa directrice du design nous a expliqué comment le design est intégré au musée pour orienter et préparer le public aux collections, et comment le design est présent au travers d’installations de designers spécialement invités comme Lucy Holmes–Holmes Wood, Agnieska Glowacka–Glowacka Rennie Architects (Londres), et Frans Bevers de l’agence Opera (Amsterdam).

Puis, en compagnie de Michael Wolff, président de la Sign Design Society, l’équipe de la Ville de Londres en charge des Jeux Olympiques 2012, nous a expliqué comment ont été conçus avec l'aide des designers de Design for London, les tansformations gigantesques de l'Est de Londres pour accueillir les jeux, en prévision aussi de leur héritage.

La journée a continué par la presentation des gagnants du SEGD Design Awards 2010 : Tim Fendley-Applied Information Group (Londres), les designers de Legible London pedestrian wayfinding system, et de Nuno Gusmão-Atelier P06 (Lisbone), recompensé pour ses travaux avec le Theatre et Auditorium de Poitiers, Bikeway Belém, et Museu Fundação Oriente.

Le symposium s’est achevé par un exposé “Looking Ahead” de Daniel Weil (Pentagram London) et Michael Gericke (Pentagram New York).


La table ronde des organisations professionnelles
Nous avons pu voir, encore une fois, comment les pratiques du design, avec les cultures spécifiques de chaque pays mais un processus de conception commun, se rejoignent et s’internationalisent tout comme les marchés du design. Les difficultés auxquelles doivent faire face les designers aussi : concours aux règlements non conformes à notre déontologie, appels d’offres non indemnisés par les commanditaires publics, atteintes organisées contre la propriété intellectuelle et artistique…

Ces rencontres confirment la nécessité que les organismes professionnels d’Amérique et d’Europe agissent de façon concertée et organisée à l’échelle internationale. L’AFD étant reconnue comme interlocuteur privilégié en France, nous avons prévu d’intensifier nos coopérations autour des meilleures pratiques professionnelles en terme de créations, de contrats et de droits, notamment en favorisant les échanges entre membres de nos organisations.

Quelques photos sont disponibles sur le groupe Facebook AFD

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
De quelle couleur écrit un stylo noir ?