a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Agenda / Face to Face 2009 : compte rendu

Face to Face 2009 : compte rendu

Agenda | 2 commentaires
Environ deux cents designers et leurs clients enthousiastes, sont venus des régions de France et d'Allemagne pour se réunir du 12 au 14 novembre à la 9e édition du cycle de conférences internationales Face to Face à Ludwigsburg, inauguré par le maire de la Ville. Presque soixante orateurs des deux pays étaient invités par l’association Face to Face et l’Alliance française des designers. Les présentations couvraient un large spectre de disciplines. Les contributions de clients commerciaux et sociaux ont été également équilibrées.
Les questions qui font mouche
« Comment ma société peut-elle avancer grâce à un designer professionnel ? Quelle influence a le design sur le succès d'une organisation ? Comment trouver un designer qui adapte ma stratégie ? Comment puis-je mesurer la qualité du design ? Comment formuler un cahier des charges de design et comment amener le processus de design au succès ? » C’est à toutes ces questions posées par Sarah Liu, animatrice des débats, que les duos clients/designers ont dû faire face.

De l’intérêt sans cesse d'échanger et de comprendre l’autre
En vingt minutes, chaque présentation a abordé un projet du cahier des charges à la finalisation. L'auditoire, bien que fasciné par ce qu’ils voyaient, n’a pas oublié de poser les questions parfois provocatrices. Les débats, chaleureux, parfois animés, toujours sans concessions, ont été prolongés pendant les déjeuners et les pauses café. Il était intéressant de voir de réelles synergies et influences mutuelles entre design français et design allemand, mais aussi, de noter qu'il persiste des différences culturelles et de marchés qui peuvent amener au contresens si elles ne sont pas maîtrisées.

Des processus de réflexion et de création similaires
Les exposés ont montré qu’il n’existe pas de différences notoires dans le processus de réflexion et de création des designers, qu’ils exercent en France ou en Allemagne. Les designers partagent un mode de pensée et opératoire commun. Les quelques différences culturelles qui peuvent exister viennent enrichir leurs productions. On peut noter toutefois une meilleure compréhension des enjeux et des retombées économiques du design par les entreprises Allemandes — le design est dans leurs mœurs, nous sommes au pays du Bauhaus. Les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques sont partagées par les deux pays. Ce qui est primordial pour la réussite d’un projet — ces rencontres F2F le démontrent — c’est l’entente, la coopération et le dialogue entre le client et le designer, qui doivent s’appréhender comme partenaires, au-delà d’une simple relation client-prestataire à court terme. Bien que des designers aient tendances à dire qu’ils sont là pour « résoudre un problème », la complexité grandissante des marchés du design implique le plus souvent que clients et designers cherchent ensemble. Les recettes n’existant pas.

Deux duos clients/designers récompensés
L'auditoire attribue chaque année la Récompense pour la meilleure collaboration client/designer. Cette année les gagnants ne pouvaient pas être plus différents l'un de l'autre :
— Yo Kaminagai, directeur du design à la RATP, et Laurent Ungerer designer graphique, pour « Les transports en commun comme le nouvel espace culturel — des expériences spectaculaires dans le métro de Paris » ;
— Manuel Holz de Holzmedia, fabricant de meubles et Martin Grothmaak de l'agence de design de Stuttgart Projekttriangle, pour « Simplicité, Einfachheit », un catalogue de meubles conceptuel.

À suivre !
F2F9 reste dans la mémoire des duos clients/designers un événement fédérateur, riche et ouvert sur le futur : présenter ensemble renforce équipes ; comparer les expériences affine les démarches design ; se rencontrer ouvre vers de nouveaux projets. Ces rencontres étaient aussi l'occasion pour l'AFD de se réunir avec sa grande sœur l'AGD au sujet des coopérations en cours et futures, comme une charte du design responsable, un titre designer… Les échanges entre l'association F2F et l’AFD se prolongent vers l'organisation d'une vite d'ateliers et agences à Paris et à Marseille au mois de mai…


>> Photos ci-dessus de Andreas Gregor © 2009 – 97 images à voir sur le site F2F
>> D’autres photos sur le groupe AFD-Facebook
>> Retour sur la présentation de l’événement Programme F2F9

Deux articles de Jean-François Porchez à propos de F2F
>> Porsche Museum: Typographic details
>> Retiro: Face2face reports

Cet événement a bénéficié du soutien financier
de la Société des auteurs des arts visuels et de l'image fixe (SAIF)
et du ministère de l’IndustrieDirection générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS)

    


et de l’aide de nos partenaires médias APCI, Designers Interactifs, Étapes

     



Commentaires

1. Par Erico65, le 31 oct 2010 à 14h48
Erico65

Très bonne initiative !

2. Par Graphiste freelance, le 01 déc 2010 à 14h48
Graphiste freelance

J'espère vraiment pouvoir assister à la 11ème édition !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
De quelle ville vient la saucisse de Strasbourg ?