a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Régime social, retraite / Le régime de retraite complémentaire IRCEC

Le régime de retraite complémentaire IRCEC

Régime social, retraite | 2 commentaires
L’IRCEC (ex CREA) est le régime complémentaire obligatoire de retraite des artistes professionnels affiliés à l’AGESSA ou à la Maison des Artistes. En 2008 le nombre de cotisants a doublé grâce au transfert du fichier des affiliés de l’AGESSA et de la Maison des Artiste (sécurité sociale). Ce qui renforce ce régime car il est passé de 15 000 cotisants en 2006 à 35 000 en 2008.
Le conseil d’administration élu en 2005 a du voter une augmentation de 20 % pour les cotisations 2008 afin d’augmenter le taux des pensions des retraités ayant cotisés dans la classe la plus basse dite classe spéciale (364 euros/an en 2008) leur retraite était jusqu’à 2007 inférieure à 90 euros/mois (somme qui vient s’ajouter à la retraite du régime générale de sécurité sociale). Cette augmentation rétablie, dans la mesure des points accumulés par chaque cotisant, un peu de pouvoir d’achat pour les bénéficiaire de ce régime de retraite.

Aujourd’hui 26 861 sur 35 273 auteurs cotisent en Classe Spéciale. Les autres cotisants se répartissent de la façon suivante : 5 595 en classe A, 1014 en classe B, 393 en classe C et 1410 en classe D.

Je conseille aux designers aux designers, dès qu’ils en ont les moyens financiers, de passer à une classe supérieure de cotisations. Chaque année, en fonction des revenus, vous pouvez acheter des points retraite dans la classe désirée. Vous pouvez monter de classe ou bien prendre une classe inférieure. D’autre part le système informatique de l’IRCEC évolue et bientôt sera proposé aux cotisants de mensualiser leurs cotisations. Ces cotisations sont intégralement déductibles des impôts.

Une augmentation de 4,68 % des cotisations a été votée pour 2009. Ce qui ramène chaque classe de cotisations à :
— Classe spéciale 381 euros au lieu de 364 en 2008
— Classe A 762 au lieu de 728 en 2008
— Classe B 1524 au lieu de 1456 en 2008
— Classe C 2286 au lieu de 2184 en 2008
— Classe D 3048 au lieu de 2912 en 2008

Sont exonérés de cotisations IRCEC les artistes affiliés à l’AGESSA ou à la MdA ayant un revenu inférieur à 900 fois la valeur horaire du SMIC soit 7718 euros.

Depuis le 01/01/2007 et jusqu’au 31/12/2008 durant la période d’intégration des affiliés issus des fichiers de l’AGESSA et de la MDA, un moratoire gelait les contentieux pour les affiliés IRCEC en retard de cotisations. Les poursuites en contentieux ont repris à partir du 1er janvier 2009. Toutefois le conseil d’administration et pour prendre en compte la crise économique, a pris la décision de proposer aux artistes débiteurs d’annuler leurs dettes s’ils le souhaitent, mais en contrepartie, les points non payés ne seront pas comptabilisés lors du décompte de leurs points le jour où ils prendront leur retraite.

Encore deux précisions importantes :
L’IRCEC a mis en réserve 18 années de prestations, ce qui met ce régime de retraite dans une moyenne haute par rapport à d’autres régimes complémentaires les sommes investies à l’IRCEC durant votre vie active sont totalement « remboursées » au bout de 8 ans de prestations à partir du jour où vous prenez votre retraite. Ce mécanisme est possible grâce à l’un des taux de rendement les plus efficaces de l’ensemble des régimes de retraite français. Au-delà de 8 ans de retraite, les prestations servies dépassent la somme totale des cotisations que vous avez investies durant votre vie active.

En 2009 le groupe Berri (regroupant plusieurs régimes de retraites complémentaires dont l’IRCEC) a réalisé un investissement immobilier pour abriter ses bureaux. Le groupe Berri a quitté en juillet dernier le quartier des Champs Elysées pour celui de la gare Saint-Lazare.

Je tiens à préciser que j’ai été élue administratrice de ce régime en 2005 pour une période de 6 ans. Le conseil sera renouvelé en 2011, chaque cotisant ou retraité du régime IRCEC peut se présenter à titre individuel.


IRCEC 9, rue de Vienne 75403 Paris cedex 08
Ouvertures de bureaux de 9h45 à 16h30 – Renseignements téléphoniques uniquement de 14h à 16h – Té. :  01 44 95 68 30 – correspondance@ircec-berri.org

Commentaires

1. Par Flasheur, le 07 nov 2010 à 17h19
Flasheur

Bonjour, je viens de découvrir ce site et je n'en suis pas mécontent : les articles et informations que j'ai pu lire sont clairs et concis, et j'ai déjà trouvé beaucoup de réponses à mes questions.

Merci beaucoup pour ce site de qualité!

2. Par Graphiste Lyon, le 07 mars 2011 à 19h29
Graphiste Lyon

Je constate que notre argent sert à acheter des bureaux dans les beaux quartiers parisiens ! Bah bravo ! Comme si l'IRCEC avait besoin de travailler sur les Champs Élysées ou encore à la Gare St Lazare !
Peut-être que nous aurions peu prétendre à une retraite meilleure s’ils avaient choisi des locaux à Tourcoing ou à Cergy-Pontoise !!!
Déjà que notre retraite de Graphiste ne va pas être grosse...
Sniff, ça me rends triste...

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Recopiez le mot "elle"