a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actions AFD / L’AFD boycotte la Maison des artistes (MDA) > 7e semaine

L’AFD boycotte la Maison des artistes (MDA) > 7e semaine

Actions AFD | 7 commentaires
Participer à la commission professionnelle pour examiner les demandes d’affiliation des artistes plasticiens, des designers graphique et textile, impose aux professionnels une présence contraignante tous les jeudis matin (par exemple pour l’AFD, un représentant élu et son suppléant se relaient une fois sur deux). Ce travail est dédommagé 60 euros par matinée de 3h30 par la Direction de la sécurité sociale (DSS), soit 2 SMIC horaires, selon un mode de calcul identique depuis 31 ans… Nous avons demandé début 2009 que cette indemnité soit revalorisée à l'exemple d’un jury d'école, soit 120 euros (4 SMIC horaires) par matinée.
Après neuf mois, faute de prise en considération de notre demande, la DSS proposant 3 SMIC horaires, les représentants des syndicats professionnels boycottent à l'unanimité la commission professionnelle de la MDA depuis le 3 septembre. Aucun dossier d'affiliation ou de maintien d'affiliation n'est traité actuellement.

MàJ du 2 octobre : une réunion avec M. Jean-Louis Rey, adjoint au directeur de la Sécurité sociale, prévue le 2 octobre, est reporté au 13.

Commentaires

1. Par designers interactifs, le 14 sept 2009 à 21h46
designers interactifs

Nous partageons le bienfondé de ce boycott. Il faudrait préciser que les représentants de l'AFD ont tous une activité professionnelle à plein temps à côté de leurs engagements associatifs et que cela implique un certain nombre de sacrifices, y compris financiers.
Il faudrait que la profession soutienne les syndicats professionnels et qu'elle se mobilise plus largement sur la nécessité d'un véritable statut de designer.

2. Par coudreaur08, le 15 sept 2009 à 15h48
coudreaur08

Boycotter la MDA est une très bonne chose au vue de sa gestion catastrophique des charges sociales des artistes.
Pour ma part, j'ai fait appel à la commission d'aide sociale car suite à une très nette baisse de mon activité, je ne pouvais plus payer mes charges sociales... J'ai reçu après plusieurs mois un email m'indiquant que la commission m'avait aidé à régler mes charges en retard. Sauf qu'à la réception d'une mise en demeure de l' URSSAF, je me suis aperçu qu'en fait ils n'avaient rien fait ???!!!

3. Par priscille, le 30 oct 2009 à 16h04
priscille

Bonjour,
tout cela est bien joli, mais il y a des artistes qui se retrouvent dans un situation assez "embarrassante" a cause de ce boycotte : j'ai commencé mon activité début 2008, je suis donc concernée par cette commission et 18 mois après mon début d'activité et de cotisations, je suis radiée de la CPAM ! parce que mon dossier n'a toujours pas été étudié... Je précise que je suis enceinte et sans couverture sociale ! Et ceci alors que je travaille. Alors excusez moi de trouvez ca choquant et de ne pas trop m'attendrir sur une rémunération de "que" 3 fois le smic, ce qui fait quant même 90 euros/matinée ! Vous en connaissez beaucoup des patrons qui augment de 200% les rémunération en une fois ? Passer de 60 à 90 euros ne me parait pas si horrible comme traitement, surtout en tant de crise...

4. Par François Caspar AFD, le 31 oct 2009 à 12h39
François Caspar AFD

@priscille

Bonjour,

pardon, mais c'est faux. Aucun dossier prioritaire, tel que le vôtre, n'a été bloqué à cause de notre action. Les services de la Maison des artistes et les organisations professionnelles savent prendre en considération les urgences ! Nous sommes des êtres humains, nous faisons des enfants et nous sommes malades comme tout le monde… ;-)

Cela dit, nous sommes parvenus à un accord il y a quelques jours. La commission a donc repris sont travail jeudi 29 octobre. Nous développerons les questions de fond sur ce sujet dans un billet très prochainement. (01 nov. Lire ici.)

5. Par priscille, le 04 nov 2009 à 15h34
priscille

Bonjour,
Pour compléter mon commentaire précédent, et pour répondre à François Caspar, je tiens à préciser que mon dossier n'était pas prioritaire avant que j'apprenne par hasard, à la clinique, que je n'avait plus de droits à la sécu... je pensais qu'avoir envoyé un dossier complet, dans les temps, à la MDA aurait suffit à éviter ce genre de chose...
Bien sûr, après avoir appris ma radiation de la CPAM, j'ai contacté la MDA qui m'a assuré qu'elle ferait passer mon dossier en priorité. C'est en cours.
Alors je ne dis pas pas que la commission n'est pas "humaine" (en cas de problème, j'espère que les dossiers prioritaires ne sont pas bloqués aussi), seulement le blocage amène du retard pour tout le monde. Je ne suis pas la seule a avoir été radiée sans aucune lettre ni de la MDA, ni de la CPAM. Alors c'est vrai qu'enceinte, ca pose un vrai problème, mais même sans problème de santé particulier, ne pas avoir de couverture sociale reste quand même assez préoccupant !
Ceci dit, que la commission ait repris son travail est une très bonne nouvelle.

6. Par François Caspar AFD, le 04 nov 2009 à 16h33
François Caspar AFD

@priscille

Rebonjour,
merci d'utiliser ce blog pour fournir un débat qui concerne tous les indépendants.

Votre radiation de la CPAM ne vient pas de la commission professionnelle de la MDA, mais de l'administration de la sécurité sociale. La commission est constituée de professionnels qui sont là pour veiller à la bonne marche de ce statut contre des décisions absurdes ou abusives. Dès qu'un indépendant a un problème avec la MDA ou l'AGESSA, il faut qu'il contacte son syndicat professionnel, qui peut intervenir pour défendre le droit et faire activer quand c'est nécessaire, et ce, hors du cadre la commission. Cordialement.

7. Par bruno, le 16 fév 2010 à 18h13
bruno

Bonjour, j'ai été dans le même cas que Priscille (radiation CPAM, pas enceinte :)) l'été dernier. On m'avait effectivement assuré après plusieurs tractations téléphoniques que mon dossier serait prioritaire, mais je n'ai pas eu de protection pendant plusieurs mois. Après avoir très lourdement insisté auprès de la MDA à l'automne, celle-ci a contacté la CPAM et tout s'est débloqué comme par miracle. J'ai depuis retrouvé des droits CMU mais je n'ai aucune nouvelle de ma demande d'affiliation auprès de la MDA. La commission se réunit-elle de nouveau régulièrement depuis novembre dernier ?


Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Recopiez le mot "suivant"