a | A
Vous êtes ici : Accueil / Blog / Actions en justice soutenues par l’AFD / Un logotype utilisé sans cession de droits (2005)

Un logotype utilisé sans cession de droits (2005)

Actions en justice soutenues par l’AFD | 0 commentaire
L’adhérent de l’AFD créé en 1992 le logotype d’une PME, accompagné de son guide d'utilisation et d'une papeterie d'une vingtaine de supports. Pendant dix ans, il est l’auteur exclusif du graphisme de tous les supports de communication de la société. Subitement le client met fin à la collaboration en exigeant les documents techniques de toutes les créations.

Le graphiste indique à la société que les droits n'ont pas été cédés, qu'ils n'étaient pas facturés dans un esprit de bonne entente commerciale. La société n'entend pas payer et continue à utiliser les créations graphiques. Le graphiste se plaint de la violation de ses droits d’auteur tant patrimoniaux que moraux. Il demande 7000 € pour la cession définitive du logo et de tous les documents.

La société de traduction rétorque que puisqu'un guide d'utilisation du logo a été établi par le graphiste, où il est écrit que « ce guide à pour but d'aider les graphistes et les imprimeurs à reproduire correctement le logo », les droits ont été de fait compris dans la prestation.

Le logo étant correctement reproduit, il apparaît que cette mention est une faille qui augmente le risque du graphiste de se voir débouté par le juge.

Après négociation, les deux parties s'entendent sur une cession définitive de 3000 €. Ce qui couvre les frais de procédure, mais pas les droits d'utilisations.


François Lesaffre avocat au barreau de Paris, spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, partenaire AFD

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

facultatif
facultatif
 
Anti-spam :
Que donne quatre fois trois ? (chiffres)